By

Lauréates 2015 : des nouvelles de Kelthoum d’Esthetik Sunna

« Lancez-vous ! Akhawate Business est un gain de temps, allez chez les sœurs ! « 

C’est avec plaisir que j’ai interviewé Kelthoum, directrice d’Esthetik Sunna qui avait participé à la semaine des entrepreneuses 2015Au delà de la business woman, c’est une maman et une épouse investie, Allahoumma barik, et soucieuse d’être sur tous les fronts de manière optimale.

Entre réflexion sur les enfants, le salon, la gestion, la famille et bien sûr le soucis d’adorer au mieux Son Créateur, c’est à vrai dire, un vrai cheminement que notre sœur a opéré depuis cette dernière année qui s’est écoulée. Je vous rapporte ici ce que j’espère être la quintessence de notre échange.

Read More

By

Comment faire son « coming-out » d’entrepreneuse !

Quatre conseils pour annoncer son entrepreneuriat

Je rencontre de plus en plus souvent des personnes qui ont fait le choix de l’entrepreneuriat, qui viennent de choisir cette vie ou encore qui se questionnent vivement à opter pour cette formule. A tous les stades on se pose certes la question de la nature du projet, de sa faisabilité ou encore de sa rentabilité mais surtout à un moment donné nous sommes confrontés à l’annonce de ce tournant à notre entourage. Dans cet article, je vous propose quelques conseils pour réussir son « coming-out » d’entrepreneuse.

Read More

By

Petit traité sur les business women, tout ce dont vous êtes capable Mesdames !

Les caractéristiques psycho-sociologiques des entrepreneuses « bien dans leurs baskets » qui réussissent

bien_dans_ses_basketsL’été s’en est allé et la rentrée des classes a pointé le bout de son nez. Il en est surement des bilans, des objectifs nouveaux et de nouvelles résolutions. Celles-ci touchent très souvent tout nos cercles d’actions que cela soit la famille, la gestion et l’éducation des enfants, « soi et soi » en passant par notre vie professionnelle. Ce que je voulais vous proposer pour la rentrée, c’est de quoi rebooster votre efficacité et votre estime personnelle puisque, lorsqu’on a la tête dans la guidon comme on dit, et bien on oublie souvent de réaliser tout ce dont on est capable, tout ce dont on a été crédité par notre Seigneur. Ainsi cet article vous propose de dresser un petit bilan de toutes ces choses fantastiques que vous êtes capable d’accomplir grâce à Allah Le Parfaitement Connaisseur. De facto je partage avec vous ce que j’ai relevé de l’excellence des femmes qui réussissent, depuis ces dernières années où j’ai eu le privilège de les accompagner.

Read More

By

Les compétences émotionnelles au service de son entreprise

(Ré)-Humaniser le business en repensant l’émotivité

De nos jours, on considère encore trop souvent que c’est l’intelligence, formelle (mais surtout) formatée, le diplôme et bien sûr l’expérience qui déterminent (seulement…) le degré d’efficacité d’une personne dans sa vie professionnelle. Communément, on envisage la sensibilité principalement en ce qu’elle provoque d’émotion et de débordement d’affect.

Or je vous l’annonce, ami(e)s empathes et sensibles, votre caractéristique n’est pas une tare et encore moins une maladie. Conscientisée, acceptée et gérée, l’empathie est un don qui peut être mis, entres autres, au service de son travail.

empathie

Read More

By

SHProspect, prospection et acquisition de client, sponsor de la quinzaine

« En tant qu’entrepreneuses, c’est vous qui tenez les rênes ! « 

Le ton est donné, cette nouvelle présentation de sponsor va se faire sous le signe du dynamisme, de l’efficacité et de l’espoir inshaAllah ! SHProspect met le marketing directement à votre service :  étude de marché, enquêtes, sondages, campagne de marketing, formations et coaching en conquête clients. Cette agence active depuis 2010, fait partie de nos chers sponsors cette année. Qu’Allah récompense Anne Sophie et bénisse toutes ses activités, car ma sha Allah, comme nous allons le voir, cette sœur est un exemple de productivité !

Read More

By

Ce que je dis et ce que je fais : la cohérence des musulmans en question

La cohérence psychologique et comportementale appliquée au business

Lorsque nous lisons les médias sociaux et que nous échangeons entre entrepreneuses, nous pouvons constater souvent la même doléance concernant le dépistage d’attitudes hypocrites ou le constat d’une certaine naïveté sur ce qui est cohérent et acceptable d’un point islamique ou sous le prisme de l’intégrité en général. Dans le but de donner à nos businesswomen des pistes de développement personnel et professionnel, je vais tenter in sha Allah d’exposer une proposition d’outillage pour à la fois rester (ou devenir) intègre, dépister ce qui est potentiellement contradictoire et envisager une stratégie pour y faire face.

Read More

By

Gérer et faire fructifier les connaissances liées à son business

Knowledge management : aller encore plus loin avec vos acquis

Dans un précèdent article, nous proposions une méthode post echectum ASPR en trois phases clés d’analyse, de reconstruction et de ressource. Dans ce nouvel opus consacré au développement personnel de nos business woman, il s’agira de mettre en lumière certaines phases de cette méthode en application dans le domaine de la gestion des connaissances ou pour faire plus corporate le knowledge management.

 

Gérer et faire fructifier les connaissances liées à son business; knowledge management pour les sista’

Je réalise mes ressources humaines :

  • En étant au clair sur mon réseau business c’est à dire en étant capable de savoir et de nommer qui fait quoi et dans quelle structure. En bref, il s’agit de réaliser une sorte de cartographie des personnes qui sont utiles à vos affaires
  • En activant son réseau conseil. En d’autres termes, “pour chaque savant il y a toujours plus docte que lui”, il est rassurant et sécurisant d’être à même de savoir à qui s’adresser en cas de coups dur. Soyez humble, entourez vous des plus sages.
  • En sachant vers qui me tourner quand j’ai besoin d’être reboostée; une amie rigolote, la sécurité de mon époux ou la chaleur de ma maman.
  • En intégrant que “pour recevoir, il faut donner”. A votre tour, soyez disponible, ravie et mentor! En expliquant de votre expertise, vous donnez de votre savoir et vous recevez en bonnes actions.

Ici, vous pouvez remarquer que ces diverses propositions font se rencontrer “la phase analytique” puisque vous faites un bilan et une comptabilisation de vos ressources et “la phase se ressourcer” car vous intégrer un soucis pour votre prochain qui doit se traduire en une bonne action de partage d’une part et vous vous rechargez dans vos rencontres prolifiques d’autre part.

 

photo 1 akb 20130921 - copie

 

Je suis réaliste quant à mon capital tangible :

  • En connaissant sa documentation. ici l’idée n’est pas de connaître toute un magma théorique, faisons le deuil de l’apprentissage “par coeur”, il s’agit plutôt d’être à même de localiser le bon pdf, le bon bouquin…bref le bon document contenant l’information nécessaire en cas de besoin.
  • En organisant son matériel de stockage. Nous en avons bien conscience, la majeure partie de nos lectrices organise leurs activités de manière numérique. Pour plus d’efficience, mettez de l’ordre sur votre bureau et tachez, à titre d’exemple, de nommer vos fichiers en en précisant le thème et la date de modification (20130722 Création Projet) . De cette manière, en cas de recherches, vous accéderez plus rapidement au contenu adéquat (référencé en tant qu’une de vos création par exemple) et vous serez a même de mesurer l’évolution de votre travail (le fichier étant daté en chiffrage, ici du 22 juillet 2013. Votre pensée ne pourrait-elle pas en être que plus clarifiée et efficace?

Dans ces brèves astuces, observez comme à la fois il vous est possible de progresser sur la “phase analytique” tant il est vrai que vous faites un exercice de bilan quant à ce que nous avons nommé le capital tangible tout en évoluant dans la “phase planification” lorsque vous gérer vos lacunes mnémoniques ou organisationnelles en vous adonnant à la compensation de “vos handicaps”

Je capitalise sur l’expérience :

  • Repérez ce qui marche, prenez en conscience et notez que votre expertise se développe!
  • Développer des stratégies pour contrer ce qui n’a pas marché avec tel ou tel client ou telle ou telle cas de figure. Essayez, tombez, relevez-vous et innovez, soyez pro-active et ingénieuse en votre domaine!
  • Regroupez-vous avec des personnes qui ont une activité similaire à la vôtre. Échanger autour de votre pratique participe du développement de vos connaissances et fait évoluer de manière positive votre identité professionnelle.

A ce stade, remarquez qu’en traçant vos petites victoires en expériences positives, vous vous accomplissez dans la “phase Se Ressourcer”. De même, vous êtes en pleine “phase analytique” lorsque vous prenez conscience de la professionnelle que vous êtes. Enfin “la phase planification est à l’orée de votre porte quand vous élaborez des stratégies pour gérer les handicaps qui ont causé vos quelques expériences malheureuses.

 

photo 2 AKB article 20130921

 

Avez vous remarqué?

A travers son application dans le domaine du knowledge management, on peut voir que les différentes phases de la méthode ASPR ne sont pas chronologiques, elles participent plutôt d’une lecture en réflexion qui enjoins à une discipline réfléchie, raisonnée et combative! The world is yours!

Antoine Emilie, Doctorante en Psychologie, Psychologue en ligne,
Consultante en coaching,motivation et développement personnel/ professionnel et thérapie.
www.mapsyenlignechezmoi.fr

By

Se reconstruire après un échec en 3 phases clefs

Une nouvelle recrue vient agrandir l’équipe de rédaction du blog, Antoine Emilie, Psychologue, Consultante en coaching, motivation et développement personnel de www.mapsyenlignechezmoi.fr, nous fait profiter de ses connaissances au bénéfice de la rubrique développement personnel en Islam. Bienvenue à elle, et qu’Allah la récompense !

Se reconstruire après un échec: méthode APSR « Analyser, Planifier, Se Ressourcer »

Tout à chacun rencontre dans le cour de sa vie son lot d’épreuves. A dire vrai pour le croyant, cela n’est pas une surprise tant il est vrai qu’Allah le Très Haut nous dit : « Béni soit celui dans la main de qui est la royauté, et Il est Omnipotent. Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre, et c’est Lui le Puissant, le Pardonneur. » [s.67, v. 1-2]. Chaque soir, le soumis qui souhaite se protéger des châtiments de la tombe, est invité à relire cette sourate[1] de sorte qu’elle lui apporte un grand bien. N’est ce pas là une invitation à considérer, en chaque soir, son lot d’échecs et d’expériences afin d’en sortir avec un bagage optimal ?

Point de présomption d’exégèse en cet article, juste l’avancement de la methode “APSR” pour ne pas couler à pic 😉

plan-A-plan-B

Je dresse un état des lieux (phase “Analytique”)

  • En faisant le bilan
    Lors de cette étape il est nécessaire de faire le point de manière objective sur sa situation. Ne pas s’apitoyer sur son sort est vital. Le tout est de porter un regard rationnel et bienveillant envers soi même.
  • En comptabilisant mes ressources
    Qu’ai-je à ma disposition? Que me reste-il? Qui est susceptible de m’aider à repartir du bon pied dans mon entourage? Ce n’est pas un secret, “voir le verre à moitié plein” plutôt qu’asséché comporte des avantages psychologiques évidents d’une part en donnant la force d’aller de l’avant, d’autre part en adoptant une attitude de gratitude satisfaisante envers Son Seigneur.
  • En étant réaliste sur mes “handicaps”
    “On a toute une blonde qui sommeille en nous”: chacune peut être brillante dans certains domaines tout en étant proche d’une médiocrité décolorée dans d’autres sphères. Certaines études rapportent que ce sont les intelligences moyennes qui réussissent le mieux. L’important est de connaître ses propres limites pour mieux les faire tenir dans son cadre personnel.

 

  • light_through_clouds

Je planifie mes prochaines étapes (phase de “Planification”)

  • En adoptant des stratégies de gestion de mes “handicaps”
    La modestie et l’intelligence réelle se rencontre à l’orée d’une démarche de gestion de ses handicaps. A l’instar d’une personne mal voyante qui range ses papiers soigneusement toujours dans le même ordre dans son porte feuille, il est possible d’appréhender ses lacunes du quotidien en en prévoyant des parades alternatives. Vous êtes tête en l’air et vous oubliez systématiquement de demander/rappeler tel ou tel renseignement lorsque vous référencez une nouvelle cliente? Stop à l’auto flagellation et feu vert sur la fiche routine qui regroupe les impératifs clientèles (Questions et Infos) nécessaires à votre bonne gestion. Aux périodes d’effervescence de projets suivent souvent des remous de motivation c’est pourquoi il vaut mieux être “sage” et peu gourmande lorsqu’on “recalcule son itinéraire”. Trop d’entrain peut faire dérailler le train.

Je me ressource (phase “Se Ressourcer”)

  • En prenant soin de tracer mes “petites victoires”
    Ça y est votre GPS ( “Génial Planification du Succès”) est programmé? Si petites soient elles, prenez soin d’immortaliser les étapes que vous traversez: le moindre kilo perdu, le courrier administratif envoyé, le rendez-vous pris et honoré, le brin de ménage quotidien accompli: tout ce qui est fait, par la Grâce d’Allah, doit être marqué du sceau de la reconnaissance. A titre d’exemple, on peut annoter dans un calendrier semainier, non seulement ce que l’on prévoit de faire mais également ces petites choses du quotidien que l’on a accomplies. Vous seriez surprises de constater tous ces petits Everest du quotidien lorsque vous contemplerez votre semainier noirci….avant de faire une prosternation de reconnaissance!
  • En prenant du bon temps et des bonnes actions
    Prières de nuit, jeûnes surérogatoires, repas entre amies, visites de la famille, assemblées pieuses, randonnées pédestres ou challenge sportif: il s’agit de se faire plaisir, de recharger ses batteries tout en se rapprochant de Son Créateur et de maximiser la baraka d’Allah dans ses nouvelles entreprises.

Enfin il faut garder et acter la conviction que tout bien et toute épreuve ont été destinés par Allah, graver ce sixième pilier de la foi en filigrane de sa reconstruction est un allègement de l’âme et un puits d’énergie inépuisable si Allah le veut.


[1] Abdoullah ibn Massoud a dit : « Celui qui récite sourate Al mulk chaque nuit sera protégé par Allah contre le châtiment de la tombe… Du vivant du Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) nous appelions cette sourate la Protectrice ; celui qui la récite chaque nuit fait un grand bien » (rapporté par an-Nassaï (6/179) et jugé bon par al-Albani dans Sahih at-Targhib wa at-Tarhib, 1475