By

Salon SME : bilan du rendez-vous des entrepreneurs

Salon SME : on y était, on vous raconte tout !

Le 25 et 26 Septembre a eu lieu au palais des congrès la 19ème édition du salon SME pour échanger et promouvoir autour des différentes formes d’entrepreneuriats. Un événement totalement gratuit auquel je me suis rendue afin de partager avec vous les conseils prodigués par des pros.

logo salon sme

Les entrepreneurs pluriels

Ce salon s’adresse à un panel d’individus animés par un désir d’indépendance et l’envie de créer leur propre structure.

Voici les types d’entrepreneurs que vous auriez pu rencontrer lors de ce salon :

  • les créateurs d’entreprises classiques : ces créateurs se tournent principalement vers la création d’une société commerciale. A noter que les entrepreneurs de moins de 30 ans sont de plus en plus nombreux à se lancer dans cette aventure. Par ailleurs, nous consacrions un article sur le blog sur les jeunes étudiants entrepreneurs.

Depuis peu, un nouveau type d’entrepreneurs se profile, ce sont les consultants indépendants :

  • aussi appelé nomade digital, ce sont des experts dans un domaine en particulier tel que le développement web, le graphisme ou encore le webmarketing. Après une expérience entre 5 à 7 ans en tant que salariés, ces experts se lancent pour travailler à leur compte.

Si vous vous orientez vers cette nouvelle forme de travail pour entreprendre, je vous conseille entre autre de lire        « Consultants : trouvez vos premières missions, pérennisez votre business » par Catherine Pompei et Roland Bréchot aux éditions Dunod. Ce livre vous permettra de prendre conscience du travail que cela implique tout en vous donnant les bonnes bases pour commencer.

Vers d’autres alternatives pour entreprendre

Cet événement proposait également de s’informer sur les options telles que la franchise et la reprise d’entreprise. Un bon moyen d’évaluer ses choix lorsqu’on débute dans ses recherches d’entrepreneur. Ces choix présentent tous les deux des avantages et inconvénients qu’il est judicieux d’approfondir en fonction de votre objectif personnel. Toutefois, ces deux choix jouissent d’une offre de service déjà bien établie. Ce qui facilite de nombreux aspects.

  • La franchise présente des avantages notamment en terme d’accompagnement offert par le franchiseur. Ce qui augmente fortement les chances de réussite.
  • Les reprises d’entreprise : cette option peut constituer une belle opportunité en fonction des cas puisque vous bénéficiez d’une bonne connaissance du marché.

Journée des femmes entrepreneures

Mardi, était la journée consacrée aux femmes entrepreneures. Au programme, cinq conférences dédiées aux thématiques de financement, business model et d’accompagnement pour une réussite durable. Des intervenantes  expérimentées qui ont participé aux succès de ces conférences.

Pour ma part, j’ai assisté à la conférence intitulée « Femmes entrepreneures, vous avez tout pour réussir ». Au cours de cet échange, j’ai pu retenir quelques conseils :

  1. L’importance de bien s’entourer par des structure d’accompagnement car il a été révélé que ceci était un besoin significatif pour les femmes et un facteur de réussite durable.
  2. Bien valoriser ou ne pas sous-estimer son financement afin d’obtenir un prêt incluant les éventuels imprévus (exemple, un fournisseur ne pouvant plus assurer la production).

Durant, cette conférence, j’ai pu observer autour de moi des profils hétérogènes. Une diversité d’origines, d’âges et de parcours ! A l’image d’Hapsatou Sy, fondatrice d’Ethnicia, un concept de beauté sur mesure qui compte aujourd’hui 5 points de vente et 70 salariés. Son parcours est très proche des femmes qu’AkB accompagne vers la réussite. Son livre intitulé « Partie de rien » peut constituer un bel exemple de persévérance et d’abnégation.

Se retrouver dans ce type d’événement au milieu de personnes qui partagent la même envie est à la fois motivant et entraînant. Un excellent moyen d’agrandir son réseau.

Entreprendre : la part belle au digital

Ce n’est plus à prouver, le digital détient une place de plus en plus importante dans les TPE et PME. Un moyen efficace et peu onéreux pour accroitre sa visibilité sur internet. C’était au stand de Google que j’ai pu noter ces quelques conseils :

  • Une certification digitale gratuite destinée aux professionnels. Elle regroupe 12 thématiques à suivre en ligne. Indispensable pour mettre en place votre propre stratégie digitale.
  • L’emailing est primordial car ce canal de communication reste le moyen le plus efficace de toucher sa cible. Une stratégie bien ficelée permettra de répondre aux attentes de ces clients.
  • Prendre en compte notre nouveau mode de consommation de l’information. Grands consommateurs de vidéo, Youtube est une belle opportunité pour faire connaître votre savoir-faire. Une solution payante qui reste toutefois relativement intéressant comme option puisque le rendement est rapidement atteint.

 SME online : pour aller plus loin

Rendez-vous alors en 2018 pour le 1er salon virtuel pour les entrepreneurs. En attendant, retrouvez tous les conférences et temps fort de cette 19ème éditions en suivant ce lien.

Qu’attendez-vous pour vous lancer ? A quel stade se situe votre projet ? Dites nous tout en commentaire !

>>>>>>>> Ça vous a plu ?
Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les prochains articles :

Myriam OUNI

Myriam OUNI

Chargée de la stratégie éditoriale digitale pour le compte d'une PME.
#Blog #DigitalAddict #SocialMedia #webdesign
Myriam OUNI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *