By

Quel lien entre réussite professionnelle et croyance ?

Réussite pro et croyance : une association improbable ?

Nous lisons ou entendons très souvent l’importance de la confiance en soi au sujet de l’évolution professionnelle. Croire en soi et en son projet favorise sans aucun doute la réussite professionnelle. Cependant on omet souvent de parler de l’aspect spirituel de la vie professionnelle. On peut notamment faire le lien entre la croyance et la réussite professionnelle en cherchant à comprendre les effets de la spiritualité sur la vie professionnelle ainsi que les causes pouvant engendrer la réussite dans notre projet professionnel.

De ce fait, il est certain que le fait de pratiquer notre croyance aura un impact sur notre manière de travailler. Cela aura également un impact sur la manière d’aborder la vie professionnelle. Réussir ne dépend pas uniquement de nos compétences ou de nos expériences, c’est l’aboutissement de causes multifactorielles dans lesquelles la croyance a sûrement sa place.

Voyons tout d’abord ce qu’on peut comprendre lorsqu’on parle de réussir.

Quelles significations peut prendre « réussir » ?

Selon le dictionnaire de langue française Larousse, réussir signifie :

Avoir un résultat heureux, se terminer par un succès.

Croire, se développer favorablement.

Obtenir un succès, en particulier réaliser ses ambitions.

Telle qu’on la comprend généralement, la réussite est basée sur des résultats positifs. Selon cette définition, les efforts et le travail pour faire aboutir un projet sont considérés comme étant vains s’ils n’aboutissent pas sur une « réussite ».

Mais plus concrètement, que veut dire réussir ?

Réussir, d’un point de vue « matérialiste »

Nous vivons dans une époque de statistiques. Tout est chiffré, comptabilisé. On a tendance à avoir ce désir de transformer en statistiques toute chose existante (même si parfois ce n’est pas possible). Le quantitatif l’emporte donc très souvent sur le qualitatif. C’est également le cas de la réussite. Réussir professionnellement par exemple, se traduit souvent par le chiffre d’affaires, les bénéfices, les ventes etc.

L’aspect financier est inévitablement mis en avant lorsqu’on parle de réussite. Nous ne pouvons nier l’existence de cette facette, mais l’aspect « spirituel » de la réussite ne devrait-il pas l’emporter sur l’aspect matériel ?

Réussir, d’un point de vue spirituel

En mettant de côté l’aspect financier de la réussite, que nous reste-t-il ? La satisfaction de réaliser un projet qui nous tient à cœur, la reconnaissance, le fait d’avoir pu aider autrui ou contribuer à une bonne action etc. Si on y réfléchit bien, tout projet peut forcément apporter de nombreuses choses, en parallèle à l’argent. L’essentiel étant d’en prendre ou avoir conscience et agir en connaissance de cause.

Vivre ses principes dans sa vie professionnelle

Entreprendre permet souvent l’émancipation professionnelle, c’est un fait. Mais qu’en est il spirituellement ? Si on met tous les moyens en oeuvre, un projet professionnel peut aboutir sur une évolution tant personnelle que professionnelle.

La vie professionnelle est faite d’embûches, ce n’est pas un secret. Certains mettent en place divers stratagèmes pour y faire face. Stratégique, il faut l’être un minimum certes. Mais cela, sans dévier vers la tromperie ou le mensonge. Rester professionnel tout en vivant ses principes, c’est possible. Il suffit de se remémorer sans cesse ce qui est (ou devrait être) essentiel. Cela est d’autant plus facile lorsque l’objectif principal est plus spirituel que financier. L’entrepreneuriat permet non seulement de s’émanciper mais également de vivre sa foi tout en travaillant; notamment à travers les obligations comme les prières, le jeûne ou le style vestimentaire.

Les moyens spirituels d’avancer vers la réussite

Personne ne peut mourir que par la permission d’Allah, et au moment prédéterminé. Celui qui veut la récompense d’ici-bas, Nous lui en donnons. Et celui qui veut la récompense de l’au-delà, Nous lui en donnons et Nous récompenserons bientôt ceux qui sont reconnaissants. [Sourate 3 la famille d’Imrane ; v.145)

Les caractéristiques à acquérir pour réussir (savoir-être)

  • Être patient
  • Être reconnaissant : Savoir remercier les personnes et surtout savoir remercier Dieu, « Et lorsque votre Seigneur proclama: « Si vous êtes reconnaissants, très certainement J’augmenterai [Mes bienfaits] pour vous» ». [Sourate 14 Ibrahim14 ; v.7]
  • Être sérieux
  • Être déterminé
  • Être honnête, ne jamais mentir (éviter même si c’est une blague).  L’honnêteté est non seulement une obligation en lien avec notre croyance mais elle a également des bienfaits sur l’évolution professionnelle. En effet, être honnête en toute circonstance engendre la confiance, qui est primordiale pour réussir.

Les attitudes favorisant la réussite (savoir-faire)

  • Commencer toujours avec le nom d’Allah
  • Équilibrer son sommeil (dormir tôt et pas en excès), privilégier le miracle morning
  • Équilibrer son alimentation
  • Tirer des leçons de ses expériences ainsi que celles des autres
  • S’éloigner un maximum des divertissements inutiles
  • Gérer ses émotions
  • Ne pas gaspiller
  • Prier et se repentir
  • Faire l’aumône, donner autant que possible aux personnes nécessiteuses. Nous savons tous qu’apporter son aide aux personnes en besoin est très précieux dans notre croyance et attire en plus la bénédiction (baraqa).
  • Avoir des liens solides dans son couple, sa famille et ses proches… Rendre visite à ses proches, s’occuper d’eux, de leurs besoins… Avoir un entourage de confiance
  • Garder une bonne intention, en toute circonstance (sans jalousie ni mauvaise foi)

En bref

Quelle que soit notre projet professionnel et le sens que l’on accorde à la réussite, il est essentiel de garder à l’esprit les règles éthiques. Notre identité cultuelle ne nous empêche pas d’être ambitieux et motivé pour atteindre le sommet professionnellement. Cependant, il est essentiel de chercher cette réussite tout en restant fidèle à soi-même et à ses principes. Toujours avancer, faire un travail qu’on aime et chercher à se surpasser est évidemment primordial dans la mesure où on ne perd pas de vue notre objectif premier. Aider autrui, répondre à des besoins, garder de bonnes relations familiales, sans oublier de remercier sans cesse le Créateur devrait faire partie de notre quotidien pour avancer vers « la réussite » tant attendue…

Et pour compléter cet article vous pouvez (re)lire ces deux autres : le secret du business qui cartonne est un hadith et l’unique chose à faire pour augmenter son chiffre d’affaires.

>>>>>>>> Ça vous a plu ?
Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les prochains articles :

Sevgi

Curieuse de tout ce qui touche l'humain. Mon parcours englobant la psychologie clinique, les RH et la formation, ce sont ces domaines que j'aborderai en particulier (inshaAllah).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *