By

Lauréate 2016 : Des nouvelles d’Ilham d’Avenue Des SŒURS

« Choisissez un travail que vous aimez, et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie »

Avenue des Sœurs

Le site Avenue des Sœurs, n’est pas que un blog, c’est aussi un annuaire qui permet aux femmes musulmanes de coupler leur féminité et l’islam. C’est après avoir vu un nombre grandissant de commerce islamique/associations et autres concepts qu’Ilham sa fondatrice, s’est rendu compte que personne ne les avaient jamais réunis au même endroit. Le site a donc rendu les commerçants de la communauté beaucoup plus accessible et les recherches de certains produits spécifiques plus faciles afin d’engager une consommation éthique et communautaire. Vous pouvez relire son portrait avant de savoir le chemin qu’elle a parcouru depuis un an.

Qu’est-ce que vous attendiez de ce concours et qu’est-ce qu’il vous a apporté ?

J’attendais principalement de voir si mon entreprise pouvait être considérée comme « crédible » aux yeux du jury. C’était en quelque sorte un petit défi personnel. Lorsque l’on tient un blog, beaucoup de gens ne parviennent pas à comprendre comment générer de l’argent, comment se développer et poser les bases d’un modèle économiquement viable. Moi-même je ne m’étais pas lancée dans cette aventure en pensant que j’allais monter un business mais simplement pour le plaisir.

C’est donc avec joie que j’ai appris ma sélection parmi les lauréates. Ce concours m’a donné l’opportunité de prendre du recul sur mon projet, de poser un bon nombre de choses par écrit (jusqu’ici j’avais toujours fonctionné « au feeling ») et de réfléchir au sens et à l’avenir de mon entreprise. Cela m’a permis de découvrir les forces et les faiblesses de mon concept, et de l’envisager d’une manière plus professionnelle. Ce fut une belle occasion pour le défendre, en expliquer les valeurs, qui plus est devant un public et un jury professionnel. Une bonne dose d’adrénaline !

 

Qu’avez-vous réalisé en 1 an ?

logo Avenue des SœursDepuis l’année dernière beaucoup de choses se sont passées sur le plan personnel avec notamment l’arrivée de mon 3ème enfant al-hamdoulilah. J’ai donc mis pas mal de projets en stand by afin de me consacrer à ma vie de famille. La grosse évolution, c’est surtout que j’ai pu m’entourer de 3 rédactrices de talent qui apportent un vrai plus à mon blog, je tiens d’ailleurs à les remercier pour leur travail et leur soutien sans faille. Cela m’a permis de consacrer moins de temps à la rédaction d’articles et de m’investir plus dans le développement et la stratégie ( la partie que je préfère ^^).

Quels sont vos futurs projets et vos nouvelles perspectives ?

J’aimerais donner une nouvelle dimension au concept Avenue des Sœurs, en développant notamment la partie commerciale. Jusqu’ici je n’avais rien à vendre et mes revenus étaient principalement générés par la publicité, il se pourrait que les choses évoluent durant l’année in sha Allah ! Je ne vous en dis pas plus pour le moment, mais ça bosse en coulisse 🙂

Quelle est votre principale motivation dans votre projet ?

Ma principale motivation reste la même qu’à mes débuts lorsque j’ai commencé à bloguer pour le plaisir : à savoir soutenir les femmes musulmanes entrepreneuses, et les acteurs de la communauté , en leur permettant d’acquérir plus de visibilité sur le web, tout en proposant aux lectrices de mon blog du contenu original, des bons plans et des conseils en adéquation avec leur éthique.

Si vous aviez un conseil pour toutes les femmes qui vont lire cet article lequel ce serait ?

Je conseille à toutes celles qui souhaitent se lancer dans l’aventure entrepreneuriale de ne pas le faire « par défaut ». Le contexte actuel pousse de plus en plus de femmes musulmanes à monter leur propre entreprise, n’ayant que très peu d’espoir de trouver un emploi salarié. Or, beaucoup se lancent sans avoir vraiment réfléchi sur leur projet, et sans avoir pris conscience de ce qu’implique l’entrepreneuriat, mais principalement dans l’optique de gagner de l’argent au plus vite.

Je reçois régulièrement des mails de femmes qui aimeraient travailler à leur compte mais qui ne savent pas vers quelle activité se tourner. Chacune a un potentiel en elle, une chose (ou même plusieurs) pour laquelle elle est douée. Je conseille à chaque femme de rechercher ce talent, cette capacité qu’elle pourrait mettre au service des autres, et ensuite seulement, de construire son projet professionnel autour de cela.
L’entrepreneuriat est une aventure magnifique mais éprouvante, faite de hauts et de bas, il faut être passionné par ce que l’on fait si l’on veut tenir dans la durée. Et comme disait Confucius : « Choisissez un travail que vous aimez, et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. »

>>>>>>>> Ça vous a plu ?
Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les prochains articles :

Amina B.

Technicienne de gestion clientèle chez Suez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *