By

Lauréates, ce qu’elles sont devenues : Sabrina d’Abelni

Abelni, un nouvel allié pour trouver l’âme sœur

Pour chercher l’âme sœur, quoi de plus sérieux qu’une agence matrimoniale ?
Sabrina, cette jeune entrepreneuse veille minutieusement à ce que chaque personne inscrite à l’agence Abelni ait une motivation sérieuse en vue d’un mariage. Bien plus fiable que d’autres méthodes, le concept d’agence matrimoniale pour musulman(e)s a dores et déjà fait beaucoup d’heureux(ses), et continuera encore très longtemps à en faire. Nous sommes allés à la rencontre de cette entrepreneuse, lauréate du concours des entrepreneuses en 2016.

 Pouvez vous nous parler de vous, de votre entreprise ?

Je suis Sabrina. J’ai une formation plutôt scientifique : BAC S / DUT info / Master Miage (Informatique Appliquée à la Gestion d’entreprise). J’ai travaillé 10 ans dans une entreprise anglaise de Télécom en tant que développeur puis Business Analyst.

Je me suis lancé dans entrepreneuriat en 2012 en lançant un site de vente en ligne de vêtements pour femme voilée.
L’idée était de créer une ligne de vêtements moderne et pratique pour les femmes actives et voilées. Mais ça a été un échec total. L’idée était bonne pourtant, la preuve en est beaucoup de sites ont vu le jour. Mais c’était trop ambitieux car je n’avais aucune compétence dans la vente de marchandise et je ne me suis pas associée à une styliste par exemple. Bref, j’ai appris énormément et j’ai compris qu’il ne suffit pas de vouloir entreprendre pour le pouvoir. il faut avoir par mal d’atouts et d’expérience dans le domaine choisi.
Puis j’ai fondé ABELNI en 2013. Je souhaitais trouver un nouvel équilibre après 10 ans en tant que salariée en entreprise. Nouvel équilibre spirituel, familial et professionnel. J’avais besoin de passer plus de temps avec moi-même, avec ma famille et exercer une activité épanouissante tout en étant utile aux autres.
J’ai constaté le grand problème du célibat dans notre société et en particulier dans la communauté musulmane. Les célibataires manquent cruellement d’opportunités pour faire des rencontres sérieuses en vue du mariage. J’ai choisi cette voie et avec l’aide d’Allah, j’ai entrepris.
Aujourd’hui ABELNI est une agence matrimoniale qui permet à des prétendants au mariage de se rencontrer, dans un cadre respectueux des valeurs musulmanes, afin d’avancer sainement et sereinement vers la voie sacrée du mariage.

Est-ce que le concours de l’an dernier vous a été bénéfique ?

J’ai pu faire un petit bilan au moment où j’avais monté le dossier de candidature pour le concours d’Akb. Cela m’a permis de constater le chemin parcouru. Mais ce concours m’a également permis de mettre en évidence les points faibles et les axes d’amélioration de ma société afin de la faire progresser plus rapidement. J’ai gagné en lucidité en comparant notamment mon projet aux autres lauréates et j’ai appris en écoutant les conseils des acteurs de ce concours. Je leur en suis reconnaissante. Je me suis en effet aperçue que je dirigeais mon entreprise avec les sentiments plus qu’avec la raison et que cela pouvait entraîner la perte de celle-ci et donc la perte du bien commun.
Une entreprise n’est pas une association, elle doit être rentable et ce de façon pérenne. Il faut voir loin, grand et cela n’empêche absolument pas de perdre de vue la raison pour laquelle ce projet est né.
C’est notamment un des sujets que j’ai pu aborder avec Fatima-Zahra Bounaffaa, directrice associée à  Audex Conseils, avec laquelle j’ai gagné un accompagnement personnalisé. Je la remercie infiniment pour son temps, son expertise partagée et ses précieux conseils.

 Qu’avez vous réalisé depuis mai 2016 ?

J’ai adapté mes offres pour garantir un minimum de rentabilité. J’ai investi en employant une assistante administrative et commerciale ce qui me permet de ne plus avoir le « nez dans le guidon » et de me consacrer pleinement au développement de mon entreprise.
mariage-abelni

Quelles sont vos nouvelles perspectives ?

Je vais continuer de développer mes offres afin d’offrir un accompagnement toujours plus adapté à mes adhérent(e)s.
Et l’année 2017 sera inshAllah celle de l’investissement en communication. J’ai en effet fonctionné jusqu’à présent avec peu de visibilité sur les réseaux sociaux notamment, et cela reste donc un levier très fort de croissance qui n’a pas encore été véritablement utilisé.

Petite anecdote…

Dernièrement, j’ai pris des nouvelles de deux adhérents « suspendus » suite à leur présentation à l’agence car je n’avais pas eu de retour depuis plus de six mois. Je comptais mettre à jour leur profil afin de poursuivre les recherches. Ils m’annoncent s’être mariés avec un bébé en route !
J’ai été à la fois surprise de ne pas avoir été informé du mariage mais tellement heureuse de ces bonnes nouvelles que je leur ai vite pardonné. Quelle joie à chaque fois que je reçois une photo de mariage !
>>>>>>>> Ça vous a plu ?
Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les prochains articles :

Sevgi

Curieuse de tout ce qui touche l'humain. Mon parcours englobant la psychologie clinique, les RH et la formation, ce sont ces domaines que j'aborderai en particulier (inshaAllah).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *