By

Des nouvelles des lauréates 2016 : Eva de Kali The Kid

« Vous n’avez rien à perdre, mais tout à y gagner »

Vous rappelez vous de cette entrepreneuse qui nous a offert un monde plein de couleurs et de motifs pour nos tout petits ? Kali The Kid, une marque avant tout pour nos enfants, a été fondée par Eva, l’une des lauréates du concours des Entrepreneuses 2016. Elle est spécialisée dans les vêtements faits main pour bébés et enfants. C’est aussi une marque privilégiant les tissus de qualités dont certains sont issu de coton biologique. Elle a séduit le jury par son talent, son ambition mais surtout par les valeurs de son entreprise. Son projet lui a valu le prix du meilleur espoir 2016. 

kalithekid

Qu’attendiez-vous de ce concours ?

Avant mon inscription à le concours des Entrepreneuses, je ne connaissais ni le site de Akhawate Business ni le concours. Je ne savais donc pas du tout à quoi m’attendre. Je ne savais pas qui j’allai avoir en face de moi. J’avais surtout peur de ne pas être au même niveau que les autres lauréates. Y participer m’a permis de m’initier au concept d’Akhawate Business. Je me suis vite rendue compte que ce concours était très professionnel, de son organisation jusqu’au choix d’un jury de qualité. J’ai été par ailleurs très agréablement surprise par la grande diversité des projets portés lors de ce concours. J’imaginais à tort que celui-ci se focaliserait sur des projets nécessairement lié à l’islam alors que ce qui importe surtout c’est de valoriser la femme musulmane qui entreprend !

 

Qu’est-ce que ce concours vous a apporté ?

Y participer m’a permis de voir que beaucoup d’autres femmes musulmanes se battent pour mener à bien leurs projets et qu’elles se donnent les moyens de réussir. Le concours m’a permis de prendre confiance en mon projet ; voir des personnes s’y intéresser, le trouver cohérent et le valoriser m’a conforté dans l’idée que j’étais sur la bonne voie. Par ailleurs cela m’a permis de me faire des contacts professionnels. J’ai pu échanger et apprendre de personnes qui sont passées par les mêmes situations que les miennes. Je suis aussi toujours en relation avec certains membres du jury qui m’épaulent dans mon projet jusqu’à aujourd’hui.

Travaillez-vous à temps plein dans votre projet ? Quels projets avez-vous pour l’avenir ?

Je n’ai actuellement pas d’activité salariée en dehors de la marque, cependant j’élève mes deux enfants en bas âge, c’est donc parfois compliqué d’y consacrer tout le temps nécessaire pour lui donner plus d’élan. Je ne vis pas encore de mon affaire, mais je sais qu’il ne faut surtout rien lâcher. Il y a toujours des hauts et des bas lorsque l’on se lance. On est pris par pleins de doutes, mais on doit toujours s’efforcer de poursuivre nos efforts pour pouvoir y arriver. Pour l’avenir je souhaite sincèrement faire évoluer la marque vers quelque chose d’encore plus professionnel en créant notamment de vraies collections à partir de l’édition de mes propres tissus.

Quels conseils donneriez-vous aux candidates du concours ?

On ne doit pas se mettre la pression de réussir lorsqu’on se lance, le plus important, c’est d’oser. Pour celles qui ne sont pas encore prêtes, ne vous précipitez pas. Prenez le temps d’affiner votre projet avant de vous présenter. Pour celles qui estiment que leur travail est concret lancez-vous. Vous n’avez rien à perdre, mais tout à y gagner. D’ailleurs, cela permettra à votre projet d’être plus connu. Au début, je n’avais pas réalisé que mon projet allait plaire, mais au final, mon travail a fait son effet. Donnez-vous les moyens de réussir. Argumentez vos réponses lors du concours pour pouvoir donner envie aux jurys de vous choisir. Et surtout pour que votre projet soit le plus clair possible. Ce concours est d’ailleurs un très bon exercice pour mettre à plat son projet, voir où on en est, se questionner, entrevoir des perspectives d’évolution etc.

kali the kid

Aujourd’hui, qu’est-ce qui vous motive le plus dans cette aventure ?

J’aime tout simplement ce que je fais. J’aime partir d’une idée et la voir se réaliser concrètement ! J’aime imaginer, produire mais aussi développer tous les aspects inhérents à la vie d’une marque comme le Marketing et la communication. J’aime également les différentes interactions que je peux avoir avec les enfants. Généralement je trouve toutes ces actions très ludiques. Les gens sont souvent surpris de voir qui se cache derrière Kali The Kid. Entendre les gens s’étonner « qu’une musulmane de surcroît voilée peut le faire » c’est quelque chose de perturbant au départ mais de positif au final. C’est tordre le cou aux préjugés. Et cela prouve que oui, on est capable de beaucoup de choses comme toutes les autres femmes.

>>>>>>>> Ça vous a plu ?
Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les prochains articles :

oumisalam
Suit moi !

oumisalam

Jeune blogueuse et bénévole à temps partielle, je suis l'auteur du site www.ailevetoi.com, un site de développement personnel qui vous aide à vous améliorer en tant que personne. Ma contribution au site Akhawatte Business est une preuve de l’intérêt que je porte aux musulmanes ambitieuses qui osent entrer dans le monde laborieux de l'entrepreneuriat.
oumisalam
Suit moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *