By

Être étudiant et entrepreneur, c’est possible ! #Partie2

Étudiante et entrepreneuse, comment procéder ?

étudiant

Nous avons pu voir tous les avantages à être entrepreneur pendant nos années d’études dans la première partie de l’article. Il est temps de vous donner quelques conseils à appliquer pour réussir à être un.e étudiant.e entrepreneur.e !

Il existe plusieurs moyens d’entreprendre

Par exemple le fait de créer son business en ligne en créant un blog, gérer un e-commerce, monter une start-up… Mais le plus important reste de baser notre idée sur notre passion ! Aime ce que tu fais et fais ce que t’aimes ! Ça parait redondant, mais je vous assure, c’est possible de travailler en fonction de ce qui nous tient à cœur. C’est d’ailleurs très productif. Travailler devient alors un loisir, ce qui vous permet de décompresser lors de votre activité. Ca vous permet alors d’oublier pendant un moment tous ces partiels qui vous attendent.

Bénéficiez du statut d’étudiant entrepreneur

Ce statut vous permet non seulement de vivre cette expérience entourée de professionnels qui vous aideront à avancer mais elle permet aussi d’obtenir un diplôme (validé par un jury qui analysera au préalable votre projet) avec un suivi de 3 ans minimum après son obtention. Pour plus d’information n’hésitez pas à consulter la page de l’Agence France Entrepreneur. Certes, les frais d’inscription sont à 500€ mais ne vous ai-je pas déjà parlé d’investissement ?

Lancez-vous !

Dès que vous avez une bonne idée, que vous avez fait votre étude de marché, analysé la concurrence, que vous savez comment vous aller procéder, lancez-vous ! Ça peut faire peur, car on est jeune et l’échec nous parait plus évident dû à notre manque d’expérience, mais peu importe si on réussit ou pas le plus important, c’est d’avoir essayé. Le créateur de Virgin, Richard Branson a dit  » C’est bien de commencer jeune, tu peux soit apprendre de ton échec comme je l’ai fait, soit apprendre de ta réussite ». Plus tôt tu commenceras, meilleur ce sera.

N’aies pas peur de ton idée, ne te décrédibilise à cause de ton âge. L’avis des personnes qui comptent le plus sont les professionnels qui peuvent savoir si ton idée a de l’avenir ou pas. Pour le reste, ils te prendront au sérieux quand t’auras réussi. N’oublie jamais qu’être jeune, c’est aussi avoir un regard plus ouvert sur le monde et être plus déterminée. La plupart des plus grandes idées et innovations viennent de personnes étant dans leurs vingtaines.

entrepreneur étudiant

Lis !

Ça vous rappelle quelque chose ? Lisez beaucoup, que ça soit des livres, des magasines, des biographies et surtout des livres liés à la religion. Etre étudiant, ou être jeune c’est aussi ne pas avoir la sagesse des plus âgés, ne pas avoir assez de recul sur le monde et hormis l’expérience, le savoir peut nous apporter tout cela. L’islam nous éduque notamment à être humble, confiant et surtout déterminé car l’entrepreneuriat exige beaucoup de patience et de détermination. Devenez avide de science quelle qu’elle soit tant que ça vous apporte du bon. On est dans un monde en constante évolution. Mais on est aussi dans une époque où on a beaucoup plus accès au savoir. Profitons-en !

Participez aux événements

Que ça soit des conférences, des networking ou encore des concours, n’hésitez pas une seconde. Surtout si vous avez du temps libre. Vous passeriez à côté de grandes occasions d’élargir votre réseau et surtout de découvrir des personnes ayant beaucoup plus d’expérience que vous pouvoir vous en inspirer. Les entrepreneurs rament beaucoup avant d’arriver à un point où ils gagnent assez d’argent, les rencontrer c’est avoir pleins de conseils personnels et connaitre les erreurs à éviter. De plus, la plupart d’entre eux sont souvent heureux de rencontrer de jeunes entrepreneurs et sont de ce fait très ouverts à la discussion !
Et surtout, n’hésites pas à te surpasser, prendre des risques, passer à l’action et affronter tes peurs ! La foi, le travail, le courage et la discipline deviendront des qualités à acquérir pour y arriver.entrepreneur étudiant

Soyez réaliste

Etudiant ou pas, quand on a des cours à apprendre, des examens à passer; on peut encore moins se permettre d’entreprendre des projets qui nous sont peu profitables. Et même si ces projets ont l’air de nous apporter beaucoup, réfléchissez bien avant de vous engager. Ça ne sert à rien de se précipiter. Rome n’a pas été bâtie en un jour, ,e te surcharges pas et donnes de l’importance à ton état d’esprit et surtout à ta foi ! C’est à ne surtout pas négliger car l’intention qu’on met dans toute action est tout d’abord de se rapprocher d’Allah. Négliger ta foi serait ne pas Le remercier. On a la vie devant nous, si Allah le veut donc, des occasions on en aura pleins.

Le meilleur avantage de entrepreneuriat reste le fait qu’on soit notre propre patronne. En tant qu’étudiant, on peut déjà constater que l’avenir parait flou. En particulier dans une France qui devient de plus en plus hostile. Un master ou un doctorat en poche ne veux pas toujours dire qu’il y aura une possibilité d’embauche. C’est donc le moment de vous tester et de voir si l’entrepreneuriat est fait pour vous. Et comme l’a dit Stéphanie Syu la co-fondatrice d’Admitsee.com : « Tu peux toujours faire une pause lors de tes études et poursuivre ton véritable et unique business mais le contraire n’est pas toujours vraie ». 

>>>>>>>> Ça vous a plu ?
Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les prochains articles :

oumisalam
Suit moi !

oumisalam

Jeune blogueuse et bénévole à temps partielle, je suis l'auteur du site www.ailevetoi.com, un site de développement personnel qui vous aide à vous améliorer en tant que personne. Ma contribution au site Akhawatte Business est une preuve de l’intérêt que je porte aux musulmanes ambitieuses qui osent entrer dans le monde laborieux de l'entrepreneuriat.
oumisalam
Suit moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *