By

Global Business, l’entreprise de gestion où vous aimeriez travailler

Global Business, le petit poussin devenu SARL

On termine notre première semaine de la Quinzaine des Entrepreneuses Musulmanes avec une lauréate qui est à la tête d’une SARL qui compte 5 collaborateurs, Allahouma barik. Un bel exemple de développement entrepreneurial qui doit nous motiver à voir plus grand !

N’oubliez pas d’écouter la suite de son interview disponible à la fin de l’article.

Global_business_logo

 

Lamia, vous avez débuté en tant qu’auto-entrepreneuse ; aujourd’hui vous êtes co-gérante, avec votre mari, de votre SARL. Présentez-nous votre entreprise

Global Business existe depuis septembre 2012, dans un premier temps nous avons concentré notre activité sur la gestion comptable des PME-PMI, pour nous spécialiser par la suite dans le consulting comptable grands comptes.
Ensuite, nous avons développé un partenariat avec Avenao pour commercialiser et installer le logiciel de gestion CEGID, l’un des leaders du marché après SAP et concurrent direct de SAGE.
Aujourd’hui, nous constatons un nombre croissant de personnes qui souhaite se lancer à leur compte. Cependant, elles ne savent pas forcément comment faire et par quoi commencer. Avoir l’idée c’est bien, savoir la développer c’est encore mieux. C’est ainsi que nous avons lancé Global Business Consulting. Actuellement nous sommes 5 personnes à travailler pour Global Business, chaque personne est spécialisée dans l’une des activités de Global Business.

Est-ce la première fois que vous vous lancez dans un tel projet ?

J’ai à mon actif déjà la création de deux autres SARL, ceci dit plutôt dans le commerce. La première est une sandwicherie halal que j’ai créée et développée avec mes parents pendant plus de 13 ans. La seconde est une boucherie musulmane que nous avons gardée mes parents et moi un peu plus de deux ans.

Comment avez-vous eu cette idée ?

Nous avons décidé de lancer Global Business Consulting suite à une demande de nos clients, certains avaient des connaissances qui souhaitaient lancer leur affaire, mais ne savaient pas pour autant comment faire un business-plan, quelle forme juridique choisir ou bien encore comment inscrire leur société au greffe par exemple. Ayant reçu plusieurs demandes de ce genre, nous avons donc décidé d’officialiser tout cela en lançant Global Business Consulting.

Côté organisation, décrivez-nous votre journée type

Une journée type s’articule sur trois axes :

  1. Le traitement des dossiers en cours, que ce soit la réalisation d’un prévisionnel, la cessation d’une entreprise ou bien encore la rédaction des statuts ou de la promesse de vente lorsqu’il s’agit d’un rachat de commerce.
  2. Les rendez-vous clients, nous recevons nos clients dans une salle de réunion pour mettre en place leurs besoins et leurs attentes. Chaque client rempli un dossier en répondant à des questions aussi bien générales que techniques. Ce qui nous permettra par la suite de définir un rétro-planning des actions à mener. Cette étape est essentielle car elle permet à chacun de mettre en forme le projet. Après cette étape, le client peut se consacrer à son cœur de métier en toute sérénité.
  3. Les déplacements commerciaux, les dossiers de création d’entreprise nécessitent que l’on se déplace auprès de différents organismes, que ce soit à la chambre des métiers, au greffe ou bien encore au TGI. Ces actions sont primordiales pour officialiser les projets.

L’argent est souvent un problème quand on lance une entreprise ; comment avez-vous financé la vôtre ?

Une entreprise nécessite un investissement en temps, en énergie et en argent. Il est vrai que nous allons étape par étape dans le développement de notre société pour nous permettre de bien faire les choses, mais surtout de la façon dont nous l’envisageons. Nous accordons beaucoup d’importance aux process et au bien-être de nos collaborateurs. C’est pourquoi nous avons investi de l’argent dans des locaux agréables, du matériel informatique de qualité et des trames de travail à notre image. Les recettes de notre activité phare, Global Business IT que nous avons d’ailleurs commencé en tant qu’auto-entrepreneur, nous ont permis de financer ces aménagements essentiels au bon développement d’une entreprise.

Quand on est patron, on aimerait souvent déléguer pour se consacrer au cœur de son activité. Imaginez que vous pouvez embaucher, pour quel poste ce serait ?

Si nous devions embaucher, ce serait certainement pour le poste de commercial(e) qui se consacrerait uniquement à développer l’activité de Global Business en nous apportant de nouveaux clients aussi bien pour l’activité IT que consulting.

Quelle est votre plus grande fierté en tant qu’entrepreneuse ?

Ma plus grande fierté est d’être mon propre patron, bien que cela nécessite un énorme investissement en temps, en énergie et en argent. Et aussi, de pouvoir embaucher des personnes grâce au développement de notre activité.

Qui est votre meilleur soutien dans cette aventure ?

Mon meilleur et indéfectible soutien est mon époux, que Dieu le préserve, il a l’âme d’un entrepreneur et va à l’essentiel. C’est d’ailleurs lui qui est à l’origine de la création de Global Business notamment pour l’activité IT.

Quelle est votre astuce pour allier vie personnelle et vie professionnelle ?

Il n’y a pas d’astuce ou de secret miracle, le tout c’est d’être bien organisé. Mes enfants et mon mari restent ma priorité. L’organisation est le maître mot pour s’octroyer de vraies coupures et profiter pleinement de sa vie personnelle.

Dans quelle mesure intégrez-vous l’éthique musulmane dans votre entreprise ?

Nous sommes une entreprise 100% musulmane dans le sens où tous nos collaborateurs sont musulmans. Il est vrai que de nos jours, beaucoup de frères et sœurs sont sujet à la discrimination alors que les compétences sont réelles.
De plus, nous ne travaillons pas le vendredi après-midi, ce qui nous permet de nous rendre à la mosquée pour la prière du vendredi, bien que cela commence à être difficile en termes de quantité de travail. Ajoutez à cela, que chacun est libre de prendre une pause pour accomplir ses prières.

A votre avis Lamia, comment peut-on améliorer la situation des entrepreneuses musulmanes ?

Entreprendre est une aventure riche en émotions, avoir l’idée qui nous permettra d’en vivre et de faciliter la vie des autres est un réel cadeau. Nous devons faire abstraction de l’origine, la couleur ou la tenue de la personne qui développe cette idée.
Pour améliorer la situation des entrepreneuses musulmanes, il faut créer une solidarité entre musulmans, notre pouvoir d’achat est très fort à nous d’avoir la conscience d’aider nos frères et sœurs.

A quoi ressemblerait votre réussite ?

Réussir sa vie professionnelle est pour moi synonyme de bien-être. C’est être heureuse de se lever le matin pour aller travailler et terminer sa journée de travail en se disant je fais ce que j’aime et cela me permet d’en vivre.

Avez-vous une anecdote particulière à nous raconter ?

Au début de la création de notre entreprise notre banquier a eu du mal à nous accorder du crédit, dans le sens où il doutait de notre projet et de notre réussite. Mais dès qu’il a vu les entrées d’argent régulières, son comportement a changé, il est devenu très serviable et nous proposait tous les services possibles et imaginables.

Voulez-vous nous dire autre chose ?

Nous souhaitons souligner qu’en général le premier partenaire reste la famille, notre entourage nous a permis de réaliser plusieurs de nos projets et de nous soutenir aussi bien au niveau personnel qu’au niveau professionnel.

Cette année, Akhawate Business vous propose, en plus d’un article qui consacre les lauréates de la quinzaine, une interview enregistrée et mise en ligne sur notre chaine Youtube.

Ecoutez Maintenant la suite de l’interview de Lamia, co-gérante de Global Business

Qu’Allah fructifie votre entreprise Lamia. Un tel développement fait rêver et doit encourager nos jeunes entrepreneuses à être ambitieuses. L’auto-entreprise n’est qu’un début…

Akhawate Business

Akhawate Business oeuvre pour la promotion de l'entrepreneuriat féminin selon l'éthique musulmane

3 Responses to Global Business, l’entreprise de gestion où vous aimeriez travailler

  1. As-salamû’ alaykum,

    Interview très motivante. Quelle est l’adresse de votre site internet?

  2. Hanane says:

    Salam alaykoum wa rahmatoullah,

    Allahumma barek – cette initiative est remarquable et très enrichissante. Où êtez vous localisée? Et comme le commentaire précédent, quel est votre site web?

  3. Sophie says:

    Un nom à retenir ! Intéressant pour la oumma ce projet.

Laisser un commentaire