By

Se reconstruire après un échec en 3 phases clefs

Une nouvelle recrue vient agrandir l’équipe de rédaction du blog, Antoine Emilie, Psychologue, Consultante en coaching, motivation et développement personnel de www.mapsyenlignechezmoi.fr, nous fait profiter de ses connaissances au bénéfice de la rubrique développement personnel en Islam. Bienvenue à elle, et qu’Allah la récompense !

Se reconstruire après un échec: méthode APSR « Analyser, Planifier, Se Ressourcer »

Tout à chacun rencontre dans le cour de sa vie son lot d’épreuves. A dire vrai pour le croyant, cela n’est pas une surprise tant il est vrai qu’Allah le Très Haut nous dit : « Béni soit celui dans la main de qui est la royauté, et Il est Omnipotent. Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre, et c’est Lui le Puissant, le Pardonneur. » [s.67, v. 1-2]. Chaque soir, le soumis qui souhaite se protéger des châtiments de la tombe, est invité à relire cette sourate[1] de sorte qu’elle lui apporte un grand bien. N’est ce pas là une invitation à considérer, en chaque soir, son lot d’échecs et d’expériences afin d’en sortir avec un bagage optimal ?

Point de présomption d’exégèse en cet article, juste l’avancement de la methode “APSR” pour ne pas couler à pic 😉

plan-A-plan-B

Je dresse un état des lieux (phase “Analytique”)

  • En faisant le bilan
    Lors de cette étape il est nécessaire de faire le point de manière objective sur sa situation. Ne pas s’apitoyer sur son sort est vital. Le tout est de porter un regard rationnel et bienveillant envers soi même.
  • En comptabilisant mes ressources
    Qu’ai-je à ma disposition? Que me reste-il? Qui est susceptible de m’aider à repartir du bon pied dans mon entourage? Ce n’est pas un secret, “voir le verre à moitié plein” plutôt qu’asséché comporte des avantages psychologiques évidents d’une part en donnant la force d’aller de l’avant, d’autre part en adoptant une attitude de gratitude satisfaisante envers Son Seigneur.
  • En étant réaliste sur mes “handicaps”
    “On a toute une blonde qui sommeille en nous”: chacune peut être brillante dans certains domaines tout en étant proche d’une médiocrité décolorée dans d’autres sphères. Certaines études rapportent que ce sont les intelligences moyennes qui réussissent le mieux. L’important est de connaître ses propres limites pour mieux les faire tenir dans son cadre personnel.

 

  • light_through_clouds

Je planifie mes prochaines étapes (phase de “Planification”)

  • En adoptant des stratégies de gestion de mes “handicaps”
    La modestie et l’intelligence réelle se rencontre à l’orée d’une démarche de gestion de ses handicaps. A l’instar d’une personne mal voyante qui range ses papiers soigneusement toujours dans le même ordre dans son porte feuille, il est possible d’appréhender ses lacunes du quotidien en en prévoyant des parades alternatives. Vous êtes tête en l’air et vous oubliez systématiquement de demander/rappeler tel ou tel renseignement lorsque vous référencez une nouvelle cliente? Stop à l’auto flagellation et feu vert sur la fiche routine qui regroupe les impératifs clientèles (Questions et Infos) nécessaires à votre bonne gestion. Aux périodes d’effervescence de projets suivent souvent des remous de motivation c’est pourquoi il vaut mieux être “sage” et peu gourmande lorsqu’on “recalcule son itinéraire”. Trop d’entrain peut faire dérailler le train.

Je me ressource (phase “Se Ressourcer”)

  • En prenant soin de tracer mes “petites victoires”
    Ça y est votre GPS ( “Génial Planification du Succès”) est programmé? Si petites soient elles, prenez soin d’immortaliser les étapes que vous traversez: le moindre kilo perdu, le courrier administratif envoyé, le rendez-vous pris et honoré, le brin de ménage quotidien accompli: tout ce qui est fait, par la Grâce d’Allah, doit être marqué du sceau de la reconnaissance. A titre d’exemple, on peut annoter dans un calendrier semainier, non seulement ce que l’on prévoit de faire mais également ces petites choses du quotidien que l’on a accomplies. Vous seriez surprises de constater tous ces petits Everest du quotidien lorsque vous contemplerez votre semainier noirci….avant de faire une prosternation de reconnaissance!
  • En prenant du bon temps et des bonnes actions
    Prières de nuit, jeûnes surérogatoires, repas entre amies, visites de la famille, assemblées pieuses, randonnées pédestres ou challenge sportif: il s’agit de se faire plaisir, de recharger ses batteries tout en se rapprochant de Son Créateur et de maximiser la baraka d’Allah dans ses nouvelles entreprises.

Enfin il faut garder et acter la conviction que tout bien et toute épreuve ont été destinés par Allah, graver ce sixième pilier de la foi en filigrane de sa reconstruction est un allègement de l’âme et un puits d’énergie inépuisable si Allah le veut.


[1] Abdoullah ibn Massoud a dit : « Celui qui récite sourate Al mulk chaque nuit sera protégé par Allah contre le châtiment de la tombe… Du vivant du Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) nous appelions cette sourate la Protectrice ; celui qui la récite chaque nuit fait un grand bien » (rapporté par an-Nassaï (6/179) et jugé bon par al-Albani dans Sahih at-Targhib wa at-Tarhib, 1475

 

>>>>>>>> Ça vous a plu ?
Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les prochains articles :

Emilie Antoine

Emilie Antoine

Psychologue, Consultante en Coaching, Thérapie et Développement Personnel et Professionnel chez www.mapsyenlignechezmoi.fr
Emilie, psychologue et consultante, je suis aussi une soeur, une fille, une maman, une épouse et une amie al hamdoulillah. Tantôt blagueuse tantôt rêveuse, je me fais bibliophile, coureuse ou roller-bladeuse. Je suis férue et animée par la Connaissance et c’est ce qui m’a mené et me mène vers : « Lis au Nom de Ton Seigneur qui a tout crée » (s96,v1).
Emilie Antoine

9 Responses to Se reconstruire après un échec en 3 phases clefs

  1. MashaAllah, très bel article, barak Allah oufik oukhty Emilie 🙂

  2. As-salamû’ alaykum,

    Article très positif et bien complet.

    Baraka Llâhu fikum

  3. Wa aleykoum salam wa rahmatullah wa barakatuhu,

    wa fik les soeurs, al hamdoulillah

  4. Assalamou alaikoum,

    Comme toujours machaAllah, article très bénéfique.
    BarrakaAllahou fikouna.

  5. Sben says:

    Superbe article ! et bourré d’infos 🙂

  6. Pingback: Gérer et faire fructifier les connaissances liées à son business |

  7. Assia says:

    Bon article, merci pour ces conseils.

  8. Issla says:

    Pas terrible ces conseils , beaucoup de blablas qui ne font rien déclencher de positif !!!! Facile d’ecrire faut faire ci faut pas faire ça ….
    Si c’était si simple chaque être humain serait au top quant à la réalisation de soi …
    Vous pensez naïvement qu’il vous suffit d’écrire ces conseils pour que les personnes qui sont dans la difficulté se retrouvent dans une situation positive après vous avoir lue ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *